lavabo consommation d'eau salle de bain

Comment réduire sa consommation d’eau ? Suivez le guide !

Réduire sa consommation d’eau va être un enjeu majeur face au dérèglement climatique.

Un européen moyen consomme 1,9 million de litres d’eau par an, équivalent d’une piscine olympique, selon un article de Brut

comment reduire notre consommation d'eau piscine

Quand on sait que les ressources en eau douce ont diminué ces dernières années, notamment à cause de notre modèle économique misant sur la croissance illimitée, on sera de toute façon contraint à trouver des solutions pour économiser cette ressource précieuse qu’est l’eau. 

Pourquoi réduire sa consommation d’eau

Face au dérèglement climatique, il faut apprendre à être résilient et à s’adapter à ces nouvelles contraintes liées aux sécheresses. Ce n’est plus un problème qui ne concerne que les pays pauvres comme nous en parlions dans cette publication Instagram lors de notre voyage à Madagascar.

De plus, le prix de l’énergie augmente de manière incontrôlée depuis quelques mois et gérér sa consommation d’eau peut également permettre de réduire sa facture.

C’est donc un double gagnant: réduire sa consommation d’eau a à la fois un bénéfice économique et environnemental.

Comment consomme-t-on l’eau au quotidien?

Avant de se demander comment réduire sa facture d’eau, il est intéressant de comprendre comment on l’utilise.

La consommation d’eau par habitant

143 litres par personne et par jour : c’est ce qu’un.e français.e utilise en moyenne selon l’ADEME. 

A quoi sert l’eau qu’on consomme dans nos foyers?

93% de l’eau que nous utilisons dans notre foyer sert à l’hygiène corporelle, aux sanitaires, à la vaisselle, à la lessive et au nettoyage. Le reste (7%) sert à la boisson et à la cuisson des aliments. 

Pour réduire sa consommation d’eau, il faut donc regarder comment on peut améliorer l’utilisation dans ces différents domaines, notamment ceux qui sont les plus gourmands. 

Comment éviter le gaspillage de l’eau à la maison

1. Soyez vigilents avec les fuites d’eau 

Une consommation d’eau anormale peut être due à une fuite d’eau.

Veillez à ce que vos robinets ne gouttent pas. Selon l’ADEME, un robinet qui goutte représente un gaspillage énorme. Une telle fuite représente une déperdition d’en moyenne 120 litres par jour

verifier les robinets pour reduire sa consommation d'eau

Quant à la consommation d’eau suite à une fuite de votre chasse d’eau, c’est encore plus désastreux : ce sont 600 litres d’eau par jour gaspillés…

2. Réduire sa consommation d’eau pour son hygiène personnelle

Consommation d’eau bain vs douche

La première chose basique: prenez une douche plutôt qu’un bain.

Un bain consomme en moyenne 3 fois plus d’eau qu’une douche de 5 minutes. En effet, un bain utilise environ 200 litres d’eau, alors qu’une douche c’est entre 12 et 15 litres d’eau par minute. 

Si vous prenez un bain pour des raisons de santé, sachez que c’est la chaleur qui supprime vos courbatures et douleurs. Préférez donc une bouillotte à placer sur les zones douloureuses, ou alors en sac de graines en tissu qu’on peut mettre à chauffer 2 minutes au micro-onde.

Et si vraiment vous avez besoin de prendre un bain de temps en temps, ne remplissez pas la baignoire. Mettez seulement la quantité d’eau nécessaire et réutilisez ensuite cette eau. Par exemple, en prenant le bain avant de vous coucher, vous pouvez utiliser cette eau toute la journée suivante pour le WC.

Fermez le robinet quand vous n’utilisez pas l’eau

Que ce soit lors de votre douche pendant que vous vous savonnez, lorsque vous vous brossez les dents, ou quand vous faites mousser votre vaisselle que vous lavez à la main : il faut arrêter de faire couler l’eau pour rien.

Ça peut paraître difficile en plein hiver quand il fait froid.

Petite astuce: commencez à vous laver le bas du corps en gardant le haut sec. Et finissez par le haut. Vous aurez moins de mal à couper le robinet pendant que vous vous savonnez car on a moins froid en étant sec!

La consommation d’eau d’une douche robinet ouvert ou avec des pauses pendant que vous vous savonnez change tout niveau gaspillage.

Utilisez un minuteur ou sablier pour mieux contrôler votre temps sous la douche

La plupart d’entre nous apprécions l’eau chaude de la douche pour nous relaxer, mais ça peut nous faire oublier le temps qu’on y passe! Hors, à quoi bon fermer le robinet si c’est pour ensuite s’endormir à moitié sous la douche. 

Si vous n’avez pas de minuteur, écoutez 2 chansons, c’est environ 3 minutes chacune.

Autre option: prenez votre douche quand vous êtes pressé, par exemple pendant votre demi-heure de pause déjeuner si vous télétravaillez.. Ça vous oblige à vous dépêcher!

Achetez des shampoings et savons en barre

Ces produits qu’on a tendance à acheter en bouteille contiennent entre 70 et 90% d’eau selon un article de Ouest France. On économise donc de l’eau en achetant son homologue en barre. 

Ana, une spécialiste dans l’élaboration des shampoings et savons solides, explique qu’elle consomme environ 200 grammes d’eau par kilo pour le savon et moitié moins pour le shampoing solide. 

Réduisez le débit

Même si vous ne voulez pas acheter ce qu’on propose plus bas pour réduire le débit de votre eau, il suffit tout simplement de ne pas ouvrir le robinet à fond. C’est plutôt une solution simple!

3. Réduire sa consommation d’eau relative à la chasse d’eau

Il y a plusieurs techniques. On peut installer :

Certaines solutions ne sont pas applicables à ceux qui louent leur logement. 

Il y a cependant des options que tout le monde peut faire :

  • Placer une bouteille d’1,5 l remplie de sable, ou d’eau dans le bac de la chasse d’eau afin de réduire le remplissage de la chasse et donc utiliser moins d’eau.
  • Tirer la chasse d’eau moins souvent. 

Non ce n’est pas forcément dégoûtant. Par exemple si vous êtes en couple, avant de se coucher et en se réveillant, il y a de fortes chances pour que vous alliez aux toilettes à peu près en même temps. En fermant la lunette des toilettes, l’urine ne provoque pas d’odeurs pour à peine quelques minutes. Et même si vous êtes seul.e. Vous ne dérangez personne si vous ne tirez la chasse qu’une fois sur deux. À déconseiller par contre si vous avez de mauvaises odeurs dans vos toilettes.

4. Récupérer l’eau qu’on utilise pour réduire sa consommation d’eau

Par exemple : l’eau pour laver vos légumes, l’eau de pluie, l’eau froide de votre douche que vous récupérer surtout en hiver, l’eau de cuisson etc.

Chacun trouvera la solution qui lui convient le mieux selon si on peut porter du poids ou non, selon avec qui on vit et leurs préférences (oui, mieux vaut se mettre d’accord avant!).

Utiliser de l’électroménager de qualité avec les bonnes étiquettes énergétiques 

Que ce soit pour votre consommation d’eau de votre lave-vaisselle ou lave-linge, on vous a déjà expliqué dans un autre article sur les étiquettes énergétiques comment bien choisir ses équipements. Avoir un lave-linge étiqueté A peut vous faire économiser jusqu’à 30 litres d’eau par lavage. 

lave linge avec programme eco pour economiser l'eau
Machine à laver avec programme d’économie d’énergie

La consommation d’eau d’une machine à laver le linge représente entre 13% et 19% de notre dépense d’eau. 

Autres idées pour réduire sa facture d’eau de sa machine à laver :

  • Fréquence du lavage du linge

Faut-il laver ses pantalons tous les jours? Non, surtout en hiver. Il ne faut pas tomber dans l’obsession de la propreté (et c’est une obnubilée de la propreté qui vous parle…). On peut facilement remettre le même pull plusieurs jours, idem pour un jean. Laver sa serviette de bain une fois par semaine si vous ne la laissez pas traîner par terre est suffisant. On peut aussi utiliser plusieurs serviettes : une pour le corps, une pour les cheveux, une pour le visage. En séparant les usages, on peut ainsi garder chaque serviette plus longtemps. 

D’autres idées incluent :

  • Attendre que sa machine soit bien remplie avant de la mettre en route
  • Utilisez le programme éco de votre machine

5. Réutiliser l’eau

Je l’évoquais déjà précédemment. L’eau du lavage de vos fruits et légumes, l’eau que vous laissez couler pour ne pas vous doucher à l’eau froide, l’eau de pluie, etc peut être réutilisée à plusieurs fins.

Tout va dépendre de l’endroit où vous vivez et de votre style de vie.

Si vous avez un jardin ou des plantes, vous pouvez utiliser cette eau à des fins d’arrosage.

Ou comme mentionné plus tôt pour vos toilettes et tirer la chasse d’eau moins souvent, ou encore pour remplir votre seau pour laver par terre. Vous pourriez même l’utiliser pour votre véhicule. La consommation d’eau pour le lavage de sa voiture est assez significative pour faire cet effort. 

Tout est une question d’imagination avec le recyclage en général!

6. Gaspiller moins d’eau à la cuisine

  • Faites cuire vos légumes à la vapeur 
  • Utilisez l’eau bouillante pour tuer vos mauvaises herbes naturellement dans votre jardin
  • Favorisez le lave-vaisselle au lavage à main, et ne pré-rincez pas votre vaisselle.   
comment reduire sa consommation d'eau en cuisine

Si vous n’en avez pas, lavez votre vaisselle immédiatement pour plus de facilité ou, pour la vaisselle non grasse comme les verres et tasses, utilisez 2 bacs, un pour le lavage et un autre pour le rinçage. Pour la vaisselle grasse,  fermez le robinet quand vous nettoyez votre vaisselle puis utilisez un filet d’eau en régulant votre robinet à la bonne pression.

7. Quelques petits investissements pour réduire sa facture d’eau

  • Achetez un mousseur ou un aérateur pour vos robinets. Cela peut réduire le débit et donc la consommation d’eau d’environ 30 à 50%.
  • Achetez un pommeau de douche économe : cela permet d’optimiser la pression et de faire des économies importantes d’eau.
  • Installez un système de goutte à goutte si vous avez un jardin
  • Investissez dans un système de collecte des eaux de pluies
reduire sa consommation d'eau au jardin avec  systeme de recuperation d'eau de pluie

8. Utiliser les infrastructures en commun plutôt qu’individuelles

Un bon exemple pour cela est la piscine. Avoir une piscine individuelle n’est pas une bonne idée niveau environnement. Il vaut mieux avoir une piscine commune avec d’autres personnes ou simplement utiliser les piscines municipales. 

Idem pour les bains. Si vous adorez ça ou que vous ne pouvez pas vous en passer pour vos douleurs, prenez un abonnement à une salle de gym avec jacuzzi. 

De même si vous allez à la gym, profitez pour vous doucher sur place. Non seulement cela vous fera économiser sur votre facture d’eau, mais ces établissements font souvent beaucoup d’efforts pour économiser en énergie par rapport aux logements individuels. 

Réduire sa consommation d’eau indirecte pour l’environnement : l’empreinte hydrique

On parle beaucoup de l’empreinte carbone. C’est bien, mais ce n’est pas suffisant. Comme on l’expliquait dans une publication sur le compte Instagram de Planeta Sana à l’occasion de la journée mondiale de l’eau, l’eau douce est extrêmement rare sur terre. Il faut donc s’en préoccuper autant que l’empreinte carbone. 

1. Privilégier l’eau du robinet aux bouteilles en plastique

On ne le dit pas assez. Les produits en plastique consomment beaucoup d’eau à la fabrication.

Le plus ubuesque c’est le cas de la bouteille d’eau en plastique : pour la fabrication d’une bouteille de seulement un demi-litre, on a besoin de 3 litres d’eau et de 33cl de pétrole…  

2. Renoncer aux emballages et acheter en vrac

On l’a dit précédemment, la fabrication de plastique est très gourmande en eau. Quand vous pouvez facilement trouver une alternative au produit emballé, choisissez le produit en vrac! 

Nous avons commencé un carnet d’adresses durables et inclusives. Si vous connaissez d’autres boutiques qui vendent en vrac, n’hésitez pas à les rajouter sur notre carnet collaboratif!

3. Réduire sa consommation d’eau en réduisant ses achats vestimentaires

Selon cet article des Nations Unies, l’industrie textile est la deuxième plus polluante, que ce soit en empreinte carbone ou en empreinte eau.

Selon le Water Footprint Network, il faut environ 10.000 litres d’eau pour produire 1 kg de fibres de coton. Avec un 1kg de fibre vous produisez 1 t-shirt et 1 jeans. Soit 2,500 litres pour un t-shirt classique (250 grammes de coton). Bien que ces chiffres varient d’une source à l’autre.

4. Réduire la consommation d’eau liée aux appareils électroniques

Un bon moyen de réduire votre empreinte hydrique consiste à garder vos appareils le plus longtemps possible ou à les acheter d’occasion. La Terre vous remerciera!

En effet, il faut environ 12700 litres d’eau pour votre smartphone, et 27600 litres pour votre ordinateur.

les ordinateurs consomment beaucoup d'eau à leur production

5. La consommation d’eau liée à la viande

Si vous mangez de la viande, il faut savoir que des calculs ont été réalisés sur leur empreinte hydrique. Ces mesures sont contestées car elles sont complexes. Il y a l’eau bleue, l’eau grise et l’eau verte mais sans rentrer dans les détails, on est quand même certain que l’élevage est très gourmand en eau comparé à la culture de fruits et légumes. 

Il est donc important de ne pas surconsommer de la viande à tous les repas. Un repas de viande par jour est largement suffisant, et si ce n’est pas assez pour vous, vous pouvez aussi réduire la taille de votre filet et accompagnez votre plat de davantage de légumes. C’est également bon pour votre santé.

Il faut aussi savoir que toutes les viandes ne consomment pas l’eau de la même manière. Le bœuf est celui qui a le plus d’impact, et le poulet environ 3 fois moins. Il est cependant souvent dit que l’élevage de poulet pollue davantage les eaux… Donc la modération reste la clé.

6. La consommation d’eau liée aux aliments végétaux

Ce serait trop simpliste de croire que renoncer à la viande serait suffisant. Certains aliments consomment pratiquement autant d’eau que la viande, et certains même 2 fois plus que le poulet…

Surtout hors saison ou dans des zones très sèches.

Un exemple intéressant est la culture de l’avocat, souvent désastreuse pour l’environnement à plusieurs niveaux, dont au niveau hydrique. 

Par exemple, en Andalousie où il manque déjà d’eau, sa culture provoque un stress hydrique important pour la région selon un article paru dans Le Monde

Autre exemple au Chili: Un kilo d’avocat (environ cinq fruits) demandant à lui seul 1.000 litres d’eau.

D’autres aliments sont très gourmands en eau:

  • Les amandes
  • Le chocolat (17.196 litres par kilogramme de produit).
  • Le café (15.897 litres par kilogramme de produit).
  • Les fruits secs (noix de cajou, pistaches, noisettes)

En comparaison: 

  • PDT: 287 litres
  • Laitue: 237 litres
  • Oeufs: 3265 litres
  • 1 kg de porc : 5988 litres
  • 1 kg de poulet : 4325 litres
  • 1 kg d’œufs : 3265 litres

Source: Water footprint

7. Favoriser la consommation de produits bios 

Bien sûr, si vous en avez les moyens… Mais il existe de plus en plus d’options accessibles avec les coopératives (nous commençons à en repertorier sur notre carnet d’adresses), ou si vous en avez la possibilité, en cultivant vous même dans votre jardin. 

Repas di jardin bio reduisant son impact hydrique
Repas d’un restaurant bio avec produits du jardin

En tous cas, une étude sur 22 ans a permis de conclure que la culture biologique consommait environ 30% moins d’énergie que l’agriculture traditionnelle.

Vous pouvez aussi lire le rapport plus complet sur la comparaison entre agriculture avec ou sans pesticide.

Si vous ne pouvez pas vous permettre de manger bio, votez au moins pour des politiques qui l’encouragent. 

8. Eviter les déchets pour réduire son empreinte hydrique

Tous les déchets ont d’abord été des produits, qui ont consommé de l’eau lors de leur élaboration. Que ce soit les déchets plastiques comme mentionné plus haut, ou le gaspillage alimentaire, c’est le même résultat. 

Nous ne buvons que très peu d’eau en comparaison de l’eau que nous “mangeons” à travers notre consommation alimentaire, comme on l’a vu avec les exemples cités plus haut. Si en plus, on les jette, alors c’est juste une perte “sèche”, sans jeu de mot ironique…

L’Organisation pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) explique que le gaspillage alimentaire représente environ 250 km3 d’eau gaspillée pour rien en 2007. C’est environ 3,5 fois l’empreinte hydrique bleue des Etats Unis, et c’est environ 3 fois le volume du Lac de Genève

piscine baignade interdite lanzarote
Oeuvre de César Manrique à Lanzarote avec lagon sans baignade

Petit rappel Wikipedia:

  • L’eau bleue est l’eau captée pour les usages domestiques et agricoles. C’est ce qu’on appelle aussi l’eau douce de surface ou souterraine, autrement dit l’eau douce des lacs, des rivières et des aquifères ;
  • L’eau verte est l’eau de pluie stockée dans le sol ;
  • L’eau grise est l’eau polluée par les processus de production. Elle désigne aussi la quantité d’eau bleue nécessaire pour diluer suffisamment l’eau usée rejetée et rendre l’eau à nouveau disponible pour un autre usage.

Pour aller plus loin dans votre démarche écologique, vous pouvez calculer votre empreinte hydrique sur le site Waterfootprint.

Nous espérons que cet article vous a aidé à trouver des pistes plausibles pour économiser cet or bleu que nous prenons trop souvent pour acquis dans nos sociétés et qu’il est urgent de préserver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :